Article Midi libre, 16 octobre 2008

Artisanat, Céramiste, le métier passion de Françoise Rebord

Quatre artisans beaucairois, dans le cadre des 8eme Rencontre des Métiers d'art qui vont se dérouler ce week end au Casino municipal, organisent une opération portes ouvertes. Parmis eux, la céramiste Françoise Rebord dont l'atelier et le petit espace d'exposition sont ouvert 1, rue Roquecourbe et donnent sur la Place Vieille.

Une céramiste qui exerce "un métier passion", comme elle l'avoue d'emblée.Une plongée dans ces souvenir ne parviens à y extraire le déclic qui l'a conduite à vouloir modeler la terre. "Depuis toute petite, j'ai toujours eu envie d'etre potiere céramiste", explique t elle.

Depuis 7 ans, elle crée et travaille la terre dans son atelier beaucairois.Mais cela fait 8 ans quelle est potiere céramiste: "j'ai débuté dans le garage de mes parent à Caissargues". Une forte envie d'indépendence, une opportunité d'un local à saisir à Beaucaire, et Françoise Rebord rejoint les bord du Rhone dans une ville d'art qui de surcroit joue la carte de l'artisanat.

Qu'en au cursus de Françoise Rebord, il est lui aussi quelque peu marqué de la liberté."Je suis plutot autodidacte.C'est à dire que je n'ai pas fréquenté d'institut spécialisé.Je ne me voyais pas passer de CAP. En revanche, j'ai opté pour des stages chez des artisans potiers." Et si elle n'a pas manquée d'en effectuer un, chez un proffessionel de Saint Quentin la Poterie, elle a aussi franchi l'Atlentique pour apprendre aupres de potier québécois.

D'aillieur, elle propose maintenant des stages à la carte, pour adultes et enfants avec étude de differentes techniques céramiques, en initiation et perfectionement,comme un renvoi d'ascenseur.

Quant aux sources de son inspiration, un seul credo qui induit une large palette:"C'est selon l'humeur du jour". Ce qui ne l'empèche pas aussi de travailler sur commande.Et pour les objets qu'elle confectionne,pas de restriction, ni de limite. D'ailleurs, ne trouve -t-on passur une de ces étagères de son espace d'exposition, un triptyque horizontal, un objet utile et non pas uniquement décoratif, puisqu'il s'agit d'un vase. Il s'avere que lors du Siècle d'or des Pays Bas (18e s.), pour les tulipes, les vases étaient fabriqués en hauteur.

Des cadres pour les miroir, des poignées de porte, des sculptures, divers objets décoratifs, sans oublier des bols, des assiettes, chaque pièce bénéficiant d'un décors unique.Concernant ces objetsutiles au quotidien, elle indique qu'elle "aime bien manger dans de la belle vaisselle". De quoi montrer l'exemple!

Jean Lug Buytaert, Midi Libre Beaucaire.

 
Fermeture de l'atelier en janvier, février et mars 2011

Cette année l'atelier sera fermé pendant trois mois. Je part admirer la céramique grèque.... L'europe, par le biai des programmes Grundtvig m'aide pour concrétiser un projet qui me tient à coeur: durant trois mois j'irai faire des croquis..de la céramique antiques dans les musées, visiter les sites achéologiques où l'ont à trouver des vestiges, et rendre visite aux potiers contemporains. Tout cela dans le but de monter des projets éducatifs sur la céramique grèque et ainsi augmenter mon savoir...

Affaire à suivre....

On poura ma contacter par E mail et à mon retour on établira un rendez vous ( Tél.: 04 66 68 28 32 ou 06 78 64 87 16).

 
"Décorez une pièce et offrez-là ": toute année sur rendez vous

Activité pour tous les ages.

Objectif: Achetez une pièce non décorée et décorez là à l'atelier selon votre inspiration. Revenez la récupérer avant Noel pour l'offrir à votre entourage ou à vous meme.

Inscription par téléphone: L'activitée a lieu chaque année au mois de décembre. Celle ci peut aussi se faire toute l'année pour des anniversaires, divers cadeaux... (horaires donnée sur rendez vous; Durée: 1 heure)